School special: Top priorities

3 octobre 2012

03/10/2012

The primary sector is the biggest focus for the government as the new school year gets under way. Education Minister Vincent Peillon, in a letter to staff, said: “Primary school is our priority. Difficulties must be flagged up from the earliest years.”

However, referring to François Hollande’s schools recruitment promises for his five-year term, another large union, SNES, said more needed to be done immediately to increase the number of students going into teaching, with new financial aids for those taking teacher training. “Otherwise we might as well forget about the 60,000 posts,” said one of its leaders, Daniel Robin. The measures are an attempt to stem 14,000 school staff cuts put in place by the last government for this rentrée.

Lire l’article en anglais et en intégralité.
—–


Ile-de-France – Les enseignants dénoncent les conditions de la rentrée dans plusieurs établissements d’Ile-de-France

17 septembre 2012

17/09/2012

Manque de postes, classes surchargées, problèmes budgétaires. Dans plusieurs établissements scolaires d’Ile-de-France, les enseignants dénoncent les conditions de la rentrée avec, localement, des grèves et des manifestations devant des rectorats. En Seine-Saint-Denis, une intersyndicale menace de mobiliser les personnels « dans les jours qui viennent ».

De manière plus générale, dans l’académie de Créteil, les syndicats FSU du second degré affirment dans un communiqué que « les informations qui remontent des établissements font état de nombreuses classes sans enseignant » et de « classes surchargées: plus de 30 élèves par classe dans de nombreux collèges, 35 et plus dans une majorité de lycées », avec des « enseignants écartelés entre plusieurs établissements ».
Dans l’académie de Versailles, le SNES-FSU, principal syndicat des enseignants du second degré, signale aussi « des classes pleines à craquer » dans le département de l’Essonne. Dans les lycées, écrit le SNES, « le seuil de 35 élèves par classe est une réalité à laquelle sont confrontées tous les jours bon nombre de collègues ».

Lire l’article dans son article.
—–


Académie d’Aix-Marseille – « Marseille a besoin de plus d’école dans les quartiers défavorisés »

7 septembre 2012

07/09/2012

A la veille des annonces de Jean-Marc Ayrault où une place assez importante a été donnée à l’éducation ( scolarisation des moins de 3 ans, création d’écoles de la deuxième chance et d’un lycée international..) , nous avons fait le point avec Laurent Tramoni, secrétaire académique du SNS-FSU, le syndicat des enseignants des collèges et lycées. Vincent Peillon a annoncé la création de 65 nouveaux postes d’enseignants dans l’académie d’Aix Marseille pour cette rentrée, ce dont se félicite Laurent Tramoni même si il considère que l’Etat aurait pu aller un peu plus loin.

Voir l’entretien de Laurent Tramoni, secrétaire académique (SNES-FSU Aix-Marseille)
—–

Conférence de rentrée du SNES-FSU du 30 Août 2012 : Dossier de presse

Le Site du SNES Aix-Marseille


Ségrégation scolaire : l’école doit-elle s’adresser à tous… ou à chacun ?

4 septembre 2012

04/09/2012
Du Grain à Moudre
Hervé Gardette

L’après-guerre aura marqué le tournant de la démocratisation, avec l’instauration de la scolarité obligatoire jusqu’à 16 ans. Véritable succès pour l’école, en particulier en période de plein emploi. Sauf qu’avec le développement du chômage de masse est apparu un autre phénomène : le consumérisme scolaire.

Invité(s) :
Gaëlle Guernalec-Levy, journaliste
Pierre Merle, sociologue, professeur d’université à l’IUFM de Bretagne
Frédérique Rolet, co-secrétaire générale et porte-parole du SNES-FSU, le syndicat national des enseignements de 2d degré
Martin Legros, rédacteur en chef de Philosophie Magazine

Ecouter l’émission dans son intégralité.
—–

Conférence de rentrée du SNES-FSU du 30 Août 2012 : Dossier de presse


Profs : une prérentrée en sous-effectif

3 septembre 2012

03/09/2012
Véronique Soulé

Après cinq années de sarkozysme et d’attaques contre le métier d’enseignants, le gouvernement tente d’inverser la tendance.

«Les 50% de postes en moins aux concours du secondaire depuis dix ans, la suppression de l’année de stage et la dégradation des conditions de travail, tout cela explique la crise du recrutement, confirme Frédérique Rolet, cosecrétaire générale du SNES-FSU, mais il faudra aussi revoir la politique salariale.» Or, le ministre s’est déjà excusé de ne pas en avoir les moyens.

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Conférence de rentrée du SNES-FSU du 30 Août 2012 : Dossier de presse


La rentrée sous contraintes de Vincent Peillon

3 septembre 2012

03/09/2012
Mattéa Bataglia

Le ton a changé. « Confiance », « réussite de tous », « refondation »… Les maîtres mots de Vincent Peillon sonnent plus agréablement aux oreilles des enseignants que ceux de son prédécesseur, Luc Chatel, qui parlait « autonomie », « ressources humaines », « personnalisation ».

« C’est un peu d’oxygène, observe Frédérique Rolet, du SNES-FSU, majoritaire dans le second degré. Mais on sait qu’avec le boom démographique des années 2000 les effectifs vont continuer d’augmenter. On s’attend, cette année, à près de 30 000 élèves de plus au collège. Et les classes de seconde avec plus de 35 élèves sont devenues la règle dans des lycées en ville. Il faut davantage de professeurs pour les accueillir ! »

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Conférence de rentrée du SNES-FSU du 30 Août 2012 : Dossier de presse


Académie de Limoges – 5/5 : Rentrée dans le Limousin

3 septembre 2012

03/09/2012

Fabienne Joigneault

Le point sur la rentrée en Limousin, dans le secondaire, et sur les réformes de l’éducation nationale. Marianne Corrèze, co-secrétaire académique du SNES-FSU, interrogée par Fabienne Joigneault.

Ecouter l’entretien dans son intégralité.
—–

Le Site du SNES Limoges


%d blogueurs aiment cette page :