[Grand Référendum, 12.072016) Xavier Marand, les vacances d’été sont-elles trop longues ??

13 juillet 2016

Xavier Marand, secrétaire général adjoint du SNES-FSU était l’invité de l’émission « Le Grand Référendum » sur Sud Radio le 12 juillet 2016 dans le cadre du débat du jour sur la durée des vacances d’été. C’était l’occasion de rappeler que l’année scolaire est chargée, et que les élèves ont besoin de se reposer.  Les organisations syndicales comme les chronobiologistes reconnaissent que le calendrier idéal dans l’intérêt des élèves serait de 7 semaines de cours puis 2 semaines de congés sur 36 semaines, mais les intérêts du lobby du tourisme semblent encore prévaloir. Il est également essentiel que les pouvoirs publics redonnent de la vigueur aux colonies de vacances et aux centres aérés.

Intégralité de l’émission à retrouver ici :
http://www.sudradio.fr/Podcasts/Le-Grand-Referendum/Les-vacances-d-ete-sont-elles-trop-longues


Vacances de printemps : les stations de ski rient, les profs pleurent

11 avril 2016

metro

« ….Pour le Snes-FSU, principal syndicat d’enseignant du supérieur, ce calendrier est même « irresponsable » : « Une séquence de douze semaines, c’est énorme ! », peste Roland Hubert, secrétaire général. « C’est un vrai un sujet d’inquiétude, dans le premier degré comme dans le collège. » Mais ça, le syndicat l’avait déjà clamé il y a un an, quand le ministère planchait sur les modifications de ce calendrier. « C’est incohérent. Cela a été dit et redit par le Conseil supérieur de l’éducation. On n’a reçu aucune réponse. Qu’est-ce qui prime pour le calendrier ? Les besoins de l’école et les rythmes des enfants ou l’économie ? Je crois qu’ils ont tranché. »… »

Intégralité de l’article : http://www.metronews.fr/info/vacances-de-printemps-les-stations-de-ski-rient-les-profs-pleurent/mpdg!OqT8nAGC5bpw/


Vincent Peillon a-t-il besoin de vacances ?

26 février 2013

europe126/02/2013 – Europe Soir
Nicolas Poincaré

Invités du débat :

Roland Hubert, Professeur de mathématiques au lycée Sidoine Apollinaire à Clermont-Ferrand Co-secrétaire général du SNES-FSU (Syndicat National des Enseignements de Second degré.)

Philippe Tournier, Proviseur du lycée Victor Duruy à Paris et Secrétaire général du principal syndicat de chefs d’établissement

Jean Remy Girard, Professeur de français dans un collège des Yvelines, Secrétaire national du SNALC-FGAF (Syndicat National des Lycées et Collèges).

Jean-Jacques Hazan, Président de la FCPE, l’une des trois principales fédérations de parents d’élèves

Fabien Cazeaux d’Europe 1

Jean-Paul Briguelli, Enseignant et essayiste, auteur du livre mythique « La fabrique du crétin » publié en 2005

Roland Héguy, Président de l’Umih – la principale organisation de l’hôtellerie-restauration

Ecouter le débat dans son intégralité (à partir de 55’00 »).
—–
Communiqué de presse du 23 janvier 2013 : « Refondation de l’Ecole : entendre la voix des personnels« 


Rythmes scolaires : Vincent Peillon entre audace et maladresse

26 février 2013

lemonde26/02/2013
Maryline Baumard

« On fait des erreurs. On rectifie et c’est comme ça qu’on progresse ». Ce conseil, que Vincent Peillon adressait au matin du lundi 25 février aux élèves d’une classe de CP de l’école Roger Salengro, à Gonesse (Val d’Oise), le ministre peine à se l’appliquer à lui-même.

Daniel Robin, co-secrétaire général du SNES-FSU se montre plus perplexe encore : « Nous n’avons jamais discuté ce sujet avec le ministre. Lorsqu’il le présente ainsi, s’agit-il de naïveté ou de perversité ? Je m’interroge… »

Lire l’article dans son intégralité.
—–
Communiqué de presse du 23 janvier 2013 : « Refondation de l’Ecole : entendre la voix des personnels« 


Parents’ groups greet holiday plan

26 février 2013

connexion26/02/2013

Parents’ groups have responded mainly positively to a proposal to cut school summer holidays from eight weeks to six – but were less taken with the idea of moving to a two-zone system as with the winter and spring holidays.

While teachers’ union Snuipp said it was time for Peillon to “stop making hasty announcements through the media” the SNES-FSU was more pragmatic, with Daniel Robin saying “if we extend the teaching time by 5.5% we will need to be recompensed”.

Mr Robin said that the idea for a dual-zone system originated with the tourist industry and the road safety lobby: one wanted to keep an extended tourist season while the other wanted to see less busy roads with all of France heading on holiday at the same time.

Lire l’article dans son intégralité.
—–
Communiqué de presse du 23 janvier 2013 : « Refondation de l’Ecole : entendre la voix des personnels« 


Garde d’enfants, examens, tourisme… Quelles conséquences pour les vacances d’été à six semaines?

25 février 2013

20minutes25/02/2013
Matthieu Goar

L’idée de Vincent Peillon a entraîné de nombreuses réactions politiques mais aussi les interrogations de nombreux secteurs professionnels…

Le bac devrait donc être organisé plus tard. «Certains élèves le passeraient la semaine du 15 juillet et seraient obligés de commencer leur BTS ou leur prépa dans l’autre zone le 15 août, ce qui ne leur laissera que peu de vacances», prévoit Daniel Robin du SNES-FSU, syndicat de professeurs.
Par ailleurs, les académies devront créer deux fois plus de sujets puisque les deux zones passeront des épreuves différentes. «Cela ne pose fondamentalement pas de problèmes puisque l’on faisait auparavant un sujet par académie, mais plus il y a de sujets en circulation, plus il y a de risques de fraudes», conclut Daniel Robin.
[…]
«Ce qui est sûr, c’est que on ne va pas demander aux enseignants de travailler 5,5% en plus sur l’année sans contrepartie», lance Daniel Robin du SNES-FSU […] «De toute façon, cette idée d’un zonage vient de deux lobbys: celui de l’industrie touristique et la Sécurité routière», estime Daniel Robin.

Lire l’article dans son intégralité.
—–
Communiqué de presse du 23 janvier 2013 : « Refondation de l’Ecole : entendre la voix des personnels« 


Réduction des grandes vacances

25 février 2013

rmc25/02/2013 – Bourdin & Co
Tugdual de Dieuleveult

Jean-Jacques Hazan, de l’association de parents d’élèves FCPE et Daniel Robin, du syndicat SNES-FSU, sont face à face. Le premier est favorable à la réduction des vacances d’été proposée par Vincent Peillon, le ministre de l’Eduction. Daniel Robin, lui, est contre cette modification des « grandes vacances ».

8h16Daniel Robin : « S’il y a deux zones, il y en a une où les jeunes partent au début du mois de juillet et la seconde après le 15 juillet. Cela veut dire que dans certaines zones, le bac va se passer après le 30 juillet. Cela va être un problème pour ceux qui après changent de zones ».

8h21Daniel Robin : « S’il n’y a pas d’augmentation de salaire, je suis contre ces modifications des vacances d’été. Mais ce n’est pas la seule raison ».

Lire l’article dans son intégralité.
—–
Communiqué de presse du 23 janvier 2013 : « Refondation de l’Ecole : entendre la voix des personnels« 


%d blogueurs aiment cette page :