Académie de Caen – Faute de vote, les enseignants sèchent la réunion

24 janvier 2012

24/01/2012

Hier après-midi, les enseignants étaient nombreux devant le rectorat pour accompagner une délégation au comité technique académique.

Censée discuter de la répartition des suppressions de postes entre les trois départements de l’académie, la réunion n’a pu se tenir. « Comme dans de nombreuses académies, le recteur a refusé que ces propositions de suppressions soient soumises au vote », explique Mario Bardot (SNES-FSU). Nous avons donc décidé de boycotter la réunion. »

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Le Site du SNES Caen
Le SNES en campagne – Budget/Rentrée

Publicités

Académie de Caen – CPE : « On a moins de temps pour les élèves »

23 mai 2011

23/05/2011
Sébastien Brêteau

Les conseillers principaux d’éducation font le lien entre familles et établissements secondaires. Ils sont inquiets.

Comme les enseignants, les conseillers principaux d’éducation sont confrontés aux suppressions de postes « même si, pour le moment, dans l’académie, ça ne joue que sur les remplaçants », remarque Philippe Guingand (responsable CPE du SNES Caen) qui estime que les recrutements, 300 pour 500 départs en retraite, « ne sont pas à la hauteur des besoins ». Pour Valérie Héraut (Responsable nationale CPE du SNES), « il est difficile de s’attaquer à un petit corps de moins de 12 000 personnes, car une personne en moins dans un établissement, ça se voit tout de suite ».

Lire l’article dans son intégralité.
—–
Penser et exercer son métier – CPE

Le Site du SNES Caen


Académie de Caen – Les malus contre le redoublement dénoncés

27 février 2011

27/02/2011

«Discriminatoire», «impensable», synonyme d’une «dérive grave»… de nombreux enseignants, parents d’élèves et directeur d’établissements dénoncent les baisses de moyens annoncées pour les collèges du Calvados marqués par de nombreux redoublements.

«C’est la double peine au collège», commente Mario Bardot, secrétaire du SNES (syndicat national des enseignements de second degré) à Caen et professeur en collège.

Les redoublants potentiels ont au contraire besoin de suivi en petits groupes pour surmonter les difficultés, argumente le SNES qui parle de «discrimination» et de «dérive grave».

Lire l’article dans son intégralité.
—–
Le SNES en campagne – Budget/Rentrée 2011 – « 4800 emplois en moins, 48500 élèves en plus, cherchez l’erreur ! » (Article du 16 janvier 2011)

Le Site du SNES Caen


%d blogueurs aiment cette page :