Le retrait des allocs officialisé

24 janvier 2011

24/01/2011
Ingrid Gallou

Le décret a été publié hier.

« C’est mettre un peu plus les familles en difficulté », dénonçait Bernadette Groison, de la FSU. Car au poids financier risque de s’ajouter celui de la culpabilité de parents déjà démunis. « J’ai rarement vu des parents qui ne veulent pas que leurs enfants réussissent », assure de son côté Roland Hubert, du SNES-FSU.

Lire l’article dans son intégralité.
—–
Le SNES en campagne – Communiqué de presse du 17 juin 2010 : « Absentéisme scolaire : une loi qui ne résout rien, bien au contraire « 


La droite s’en prend aux allocs

17 juin 2010

17/06/2010
Laurent Mouloud

L’Assemblée examine aujourd’hui la proposition de loi visant
à suspendre les allocations familiales en cas d’absentéisme scolaire.

Cette mesure est dénoncée par les syndicats d’enseignants. Tous soulignent que l’absentéisme est un phénomène complexe, lié à de multiples facteurs : échec scolaire, mauvais rapport avec les enseignants ou les parents, influence de l’entourage, troubles du comportement… « Cela ne se règle pas avec des réponses simplistes, souligne le SNES-FSU. En ne s’attaquant pas aux causes profondes, la mesure ne peut qu’enfoncer un peu plus les familles qui ont justement le plus de mal à s’en sortir. »

Cet article n’est plus en ligne.
—–


Le SNES en campagne – Communiqué de presse du 17 juin : « Absentéisme scolaire : une loi qui ne résout rien, bien au contraire »


L’école dans le collimateur de l’Élysée

27 mai 2010

27/05/2010
Guénola Pellen

En croisade contre l’insécurité à l’école, Nicolas Sarkozy annonce une série de mesures destinées à combattre « le cancer de l’absentéisme scolaire ».

Parallèlement, des internats d’excellence doivent être créés pour certains jeunes issus de milieux défavorisés. « Nous avons le sentiment que le gouvernement veut développer des élites au détriment de l’éducation populaire de type éducation prioritaire », s’agace Frédérique Rolet, co-secrétaire générale du Syndicat national des enseignants du second degré (SNES).
« Le malaise est sensible. Les violences et le taux de suicide dans l’Éducation nationale augmente chaque jour, déplore Frédérique Rolet, faisant référence aux faits divers qui ont fait sensation ces derniers mois. Ce n’est pas en enfermant les jeunes qu’on résoudra le problème », conclut-elle.

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Le SNES en campagne – Communiqué de presse du 5 mai 2010 : « La caricature au service du sécuritaire« 


Absentéisme et allocations familiales

5 mai 2010

05/05/2010
Pascale Manzagol

A quelques heures de l’intervention de Nicolas Sarkozy sur l’absentéisme et la violence scolaire, Frédérique Rolet, cosecrétaire générale du SNES-FSU et porte-parole, revient sur la proposition de loi d’Eric Ciotti sur la suspension des allocations familiales pour les parents d’élèves absentéistes.

A voir l’intervention de Frédérique Rolet, cosecrétaire générale du SNES-FSU, sur le plateau du 12/13 de France 3 Ile-de-France (de 5″10 à 7″32).
—–


Absentéisme à l’école : Xavier Bertrand apporte son soutien à la proposition de loi d’Eric Ciotti

4 mai 2010

04/05/10
Maria Lafitte

Le secrétaire général de l’UMP souscrit à l’idée d’une suspension des allocations familiales en cas d’absentéisme à l’école…

Ecouter la réaction de Roland Hubert, cosecrétaire général du SNES sur la question.
—–


%d blogueurs aiment cette page :