La fin du redoublement ? Itw de Frédérique Rolet sur BFM-TV

24 septembre 2014

Le ministère de l’Education Nationale préconise que le redoublement devienne exceptionnel, nécessitant l’accord des parents. Pour Frédérique Rolet, SG et porte-parole du SNES-FSU interviewée sur BFM-TV, cela implique que l’on s’occupe d’abord de la question des effectifs pour un accompagnement réellement personnalisé.

Reportage de Véronique Fèvre diffusé le 23.09.2014 – Durée : 1.40

Notre analyse : http://snes.edu/Redoublement-ne-pas-faire-l.html

bfmtv

Publicités

Ecole: vers la fin du redoublement?

16 mars 2013

bfmtv16/03/2013
Armelle Semont & Pierre Caillé

Les députés socialistes ont voté vendredi un amendement qui vise à rendre exceptionnel le redoublement d’une année scolaire. Une décision qui divise.

130316-frolet-bfmtv

En France, 38% des élèves ont redoublé au moins une fois dans leur vie. Mais en l’absence de solutions alternatives, le SNES, premier syndicat du secondaire, juge la fin des redoublements prématurée.
« Ce n’est pas parce qu’on va le décréter aujourd’hui que ça va se faire », temporise Frédérique Rolet, co-secrétaire générale du syndicat SNES-FSU. Selon elle, cet amendement est dénué de fond: « C’est vraiment édicté quelque chose, sans avoir pensé à la nature de l’échec scolaire et les remèdes qu’il faut apporter ».

Voir l’intervention de Frédérique Rolet, co secrétaire générale du SNES-FSU à partir de 0’50 ».
—–


Redoubler, est-ce utile ?

8 juin 2012

08/06/2012
Anne-Laure Abraham

Des milliers d’élèves l’apprennent en ce moment : ils ne passeront pas en classe supérieure. Souvent mal vécu, le redoublement est de plus en plus décrié. Le chef de l’Etat souhaite que son utilisation soit « limitée ».

Mais, à en croire les syndicats enseignants, ils sont souvent inadaptés. « Il nous arrive de faire passer des élèves qui n’ont pas le niveau pour ne pas les pénaliser, avoue Frédérique Rolet, co secrétaire générale du SNES. Il faudrait vraiment réfléchir à ces dispositifs. »

Lire l’article dans son intégralité.
—–


Redoublement : les arguments des partisans du « oui »

8 juin 2012

08/06/2012
Anne-Laure Abraham

Il est nécessaire estiment certains enseignants.

Quand ça remet en cause leur jugement en tant que professionnel, les professeurs se révoltent », avance Frédérique Rolet, co secrétaire générale du SNES, principal syndicat enseignant dans le second degré.

Lire l’article dans son intégralité.
—–


%d blogueurs aiment cette page :