#College2016 Pourquoi les enseignants sont contre, avec Sébastien Salmon (SNES-FSU)

11 mai 2015

france-bleu

En plein débat sur la réforme du collège, au micro de France Bleu, Haute-Normandie, Sébastien Salmon, professeur de SVT et coresponsable académique du SNES-FSU, fait le point sur les raisons de l’opposition des enseignants à la réforme voulue par Najat Vallaud Belkacem :
– La baisse des horaires disciplinaires.
– La suppression des classes bi-langues
– L’éparpillement des enseignements.
– Le manque de moyens.
– La mise en concurrence des établissements.
– L’absence de repères annuels.

Lien direct : http://www.francebleu.fr/infos/l-invite-de-la-redaction-haute-normandie/invite-de-8h10-466

Publicités

Académie de Rouen – Profs stagiaires en colère

16 janvier 2013

parisnormandie16/01/2013

Les enseignants stagiaires manifestent aujourd’hui leur mécontentement à l’IUFM.

Depuis que le précédent gouvernement a modifié le contenu du cursus enseignant, cette année de transition est restée problématique pour les futurs professeurs du secondaire. Le SNES-FSU s’en est inquiété et a même organisé pour les jeunes recrues des heures de formation qui leur permettent d’envisager plus sereinement l’avenir.
« Face à une situation où les choses ne bougent pas, nous avons décidé de mener une action pour donner un écho plus important à nos demandes », explique Morane Le Deunf du SNES.

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Le Site du SNES Rouen


Académie de Rouen – Yvetot – Retour à la normale à Queneau

16 février 2011

16/02/2011

Une délégation a été reçue à Rouen pour évoquer le cas du lycée Queneau. Mais le rectorat campe sur ses positions, même s’il s’engage à réfléchir sur le cas de certains postes.

«On ne s’attendait à rien. Nous n’avons pas été déçus ! » Le commentaire désabusé d’Eric Moisan, responsable local du SNES-FSU, résume l’état d’esprit des enseignants et des élèves du lycée Queneau. […]
Pour autant, Eric Moisan ne regrette rien : « On ne pouvait pas rester sans rien faire. Et si notre action a pu faire bouger les lignes, c’est tant mieux. » Les cours ont repris normalement mardi matin, tout comme les épreuves du bac blanc.

Lire l’article dans son intégralité.
—–
Le SNES en campagne – Budget/Rentrée 2011 – « 4800 emplois en moins, 48500 élèves en plus, cherchez l’erreur ! » (Article du 16 janvier 2011)

Le Site du SNES Rouen


Manifestations devant les rectorats contre la fermeture des CIO

9 décembre 2010

09/12/2010
(avec AFP)

Des personnels de Centres d’Information et d’Orientation (CIO) ont manifesté mercredi devant les rectorats de Dijon, Lille, Toulouse et Rouen pour protester contre les « projets de fermeture » de centres dans certains départements.

« Outre la situation de la Saône-et-Loire, il s’agissait de protester contre la réforme en cours du dispositif d’orientation, à travers laquelle le gouvernement veut regrouper les sites dédiés aux jeunes et aux adultes », a indiqué à l’AFP Pascal Meunier, secrétaire du SNES-FSU pour la Bourgogne.

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Le SNES en campagne – Communiqué de presse intersyndical du 8 décembre : « Le 8 décembre, les conseillers d’orientation-psychologues et les directeurs de CIO dans l’action !« 


Académie de Rouen – Florian Lascroux, du syndicat SNES « Il n’y a pas eu de concertation »

7 octobre 2010

07/10/2010

Florian Lascroux, co-secrétaire académique du SNES (syndicat des enseignements de second degré), maintient que « le dispositif Clair a été précipité, évoqué certes en avril mais décidé durant les grandes vacances. Et ce n’est qu’à la fin de ces vacances que les établissements ont…

Lire l’article dans son intégralité.
Disponible seulement pour les abonnés.
—–

Le SNES en campagne – Tracts, affiches, motions, pétitions relatifs au dispositif CLAIR

Le Site du SNES Rouen


Académie de Rouen – L’académie tente de limiter les dégâts

29 août 2010

29/08/2010

Décidée par le gouvernement, la réforme de la formation des maîtres a néanmoins été aménagée à l’échelle régionale.

« Les professeurs stagiaires n’ont pas été placés dans des établissements difficiles », assure François Didier, qui a piloté la réforme dans l’académie de Rouen. « Faux », rétorque Eric Puren, secrétaire général du SNES-FSU, « un professeur a été nommé au collège Léo-Lagrange au Havre classé éducation prioritaire, un autre à Dumezil à Vernon par exemple ».

Lire l’article dans son intégralité.
—–


Le SNES en campagne : Le SNES appelle à la grève les 6 et 7 septembre

Le Site du SNES Rouen


Académie de Rouen – (Dieppe – 76) – L’administration de Neruda toujours bloquée

13 janvier 2010

13/01/10

Les enseignants du lycée Pablo Neruda à Dieppe bloquent l’administration de leur établissement pour protester contre la suppression d’une section de BTS.

« Si nous arrivons à la rentrée à remplir ce BTS, nous cessons toute attaque contre le rectorat. Si nous échouons, le BTS sera supprimé à la rentrée 2011 sans aucune protestation de notre part », explique Stéphane Gasc, professeur de mathématiques membre du Syndicat national des enseignants du second degré (SNES).
Depuis le 15 décembre dernier, des mouvements de grève touchent le lycée.

Cet article n’est plus en ligne.
—–


Le Site du SNES Rouen


%d blogueurs aiment cette page :