Moins d’élèves, plus de résultats

2 juin 2010

02/06/2010
Hervé Favre

Ce sont quelques lignes dans un document interne du ministère de l’Éducation nationale destiné aux recteurs, et publié hier par Le Parisien. Le ministère explique aux responsables académiques comment passer le cap de la rentrée 2010 avec seize mille postes de professeurs en moins.

En langage technocratique, cela se traduit par « comment optimiser l’utilisation des moyens d’enseignement sans dégrader les résultats des élèves ? » Réponse : par « l’augmentation du nombre d’élèves par groupe », car « il n’est pas démontré que la taille des classes ait un effet probant sur la réussite des élèves »… Une affirmation pourtant démentie par la création par le même ministère des « internats d’excellence ». Ces établissements modèles lancés par Nicolas Sarkozy misent sur une « pédagogie personnalisée » et, comme le souligne le SNES-FSU. leur taux d’encadrement « fait rêver » dans les collèges et lycées.

Lire l’article dans son intégralité.
—–


Le SNES en campagne – Communiqué de presse du 31 mai 2010 : « Suppressions d’emplois : Luc Chatel abat ses cartes »

Publicités

Tollé après les fuites sur les suppressions de postes

2 juin 2010

02/06/2010

C’est une fuite qui n’a pas fini de faire des remous. Les documents internes sur les moyens de supprimer les postes de professeurs, soumis par le ministère de l’Education nationale aux recteurs d’académie, rendus publics lundi, ont suscité hier nombre de réactions hostiles de la part des syndicats et de l’opposition.

Les autres syndicats n’ont pas été plus tendres, le SGEN-CFDT dénonçant une politique « irresponsable et scandaleuse » et le SNES-FSU s’insurgeant de la différence entre « un discours côté cour et un discours côté jardin ».

Lire l’article dans son intégralité.
—–


Le SNES en campagne – Communiqué de presse du 31 mai 2010 : « Suppressions d’emplois : Luc Chatel abat ses cartes »


Davantage d’élèves par classe : le tollé

2 juin 2010

02/06/2010

Dans un document interne, le ministère envisage d’augmenterles effectifs pour diminuer le nombre d’enseignants.

Le SNES-FSU, premier syndicat des collèges et lycées, relève que, dans le même temps, le ministère met en place des internats d’excellence, à faible effectif, « dont les taux d’encadrement font rêver tous les établissements».

Lire l’article dans son intégralité.
—–


Le SNES en campagne – Communiqué de presse du 31 mai 2010 : « Suppressions d’emplois : Luc Chatel abat ses cartes »


%d blogueurs aiment cette page :