L’évaluation des élèves en fin de 3ème, V.Sipahimalani sur France-Info

La ministre de l’Éducation, Najat Vallaud-Belkacem a présenté mercredi 30 septembre ses arbitrages sur l’évaluation des élèves et un brevet revisité. Un dossier sensible qui a poussé le ministère à opter pour les notes, un nouveau livret d’évaluation et plus de liberté pour les enseignants.

Dans les faits, certaines compétences bien différentes les unes des autres vont être très difficiles à noter ensemble. Pour « langages du corps et des arts », comment les enseignants de sport et d’art plastique pourront juger le même élève ? Interviewée par France info, Valérie Sipahimalani du SNES-FSU​ estime que cette évaluation en fin de troisième « est illisible pour les parents et extrêmement difficile pour les enseignants ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :