Harly : les professeurs d’Anne-Frank refusent un collège à 5 000 vitesses

laisnenouvelle

1829027651_B975733475Z.1_20150605174420_000_GQ14KH6AV.1-0

« …Pour Vincent Bellegueule, délégué syndical SNES-FSU, le collège unique a du plomb dans l’aile. « Cette réforme vise à réduire les inégalités. Ça va au contraire les amplifier, peste-t-il. Il y a environ 5 000 collèges en France, il y aura 5 000 organisations différentes. »

Concernant les classes de 6e, le syndicaliste estime « qu’on leur supprime des heures de cours alors qu’on prétend l’inverse. » L’accompagnement personnalisé prévu par la réforme, dont les matières seront choisies de manière discrétionnaire par chaque établissement, « met fin à l’enseignement unique. On n’aura plus un collège à deux vitesses, mais à 5 000 vitesses. »

Une rupture d’égalité qui se traduirait aussi, selon lui, pour les autres classes de collège. « Les quatre heures d’accompagnement dit personnalisé et d’enseignement pratique interdisciplinaire qui sont prévues vont entraîner un véritable capharnaüm à mettre en place », poursuit Vincent Bellegueule.

Les enseignants du collège qui avaient fait grève à 85 % le mois dernier, répondront à l’appel national de manifester de nouveau le 11 juin prochain. D’ici là, ils envisagent d’aller aux portes des écoles primaires du Saint-Quentinois pour « signaler les dangers de cette réforme ».

Lire l’intégralité de l’article

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :