Ce que les profs attendent de l’Education nationale après les attentats

logo« …Frédérique Rolet, professeur de lettres au collège Lavoisier, dans la banlieue de Lille (59), et Secrétaire générale du Syndicat National des Enseignements du Second degrés (SNES):

Devant certains publics, c’est difficile d’aborder les notions de liberté d’expression, de laïcité, et certains contenus d’enseignement. On nous demande beaucoup mais on n’a pas l’impression d’être beaucoup soutenus. Ces questions ne se résoudront pas en peu de temps. Et je redoute que le gouvernement soit surtout dans la com’. On parle toujours beaucoup d’Education nationale après des événements comme ça, et puis ça retombe. On reste sceptique. »

Lire l’article en intégralité

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :