La réforme des ZEP met les profs en émoi

metro« Inadmissible, pour Thierry Ananou, secrétaire académique à Paris du SNES-FSU, syndicat des professeurs du secondaire : « A Paris, les inégalités se creusent de plus en plus. 170.000 ménages vivent sous le seuil de pauvreté, et le nombre de collèges où l’on rencontre de la difficulté scolaire a augmenté », nous explique-t-il. »…

Lire l’intégralité de l’article

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :