Ces jeunes profs lauréats du concours, obligés de revalider un Master

ladepeche  » …Pour l’heure, rien n’est plus opaque que cette nouvelle formule proposée aux futurs enseignants qui doivent franchir un parcours de formation en master 1, puis en master 2 (ouvert donc à la rentrée 2014). D’ailleurs, le rapport sénatorial de juin 2014 sur la mise en place de ces Espé a fini de semer le trouble en une phrase : «Une approche modeste et empirique acceptant une part d’erreurs et de tâtonnements est la méthode qu’il convient d’adopter».

«Plusieurs enseignants stagiaires, dont une bonne partie a déjà le master 1, donc ils sont censés pouvoir être embauchés, doivent désormais se réinscrire en Espé et suivre une formation qu’ils ont déjà eue afin d’obtenir un MEEF, pour métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation», confie Pierre Priouret (Snes-FSU). Dans le premier degré en Haute-Garonne, «sur 157 lauréats d’un master disciplinaire, 99 personnes doivent valider un second master, assure Alexia Seguin (Snuipp-FSU). Du coup, ils sont empêchés de préparer correctement leur classe à cause d’exigences intenables en formation». Selon la délégation reçue au rectorat, pour l’instant, pas de changement en vue pour les lauréats dont certains imaginent déjà abandonner le métier d’enseignant. »

L’article en intégralité

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :