L’inspection pédagogique mal-aimée, mais inchangée

lhumanite2 « Pas de statistiques récentes du côté des enseignants du secondaire, mais le secrétaire général adjoint du Snes-FSU, Xavier Marand, confirme que l’inspection est bien vécue comme traumatisante par la majorité de ses collègues.

Ce qui cloche ? Un peu tout. La fréquence, tout d’abord. Les inspecteurs sont censés évaluer l’enseignant tous les cinq ans. « C’est très rarement le cas, constate Xavier Marand. Quand un inspecteur vient, c’est plutôt tous les dix ans, donc c’est l’événement. Quelqu’un vient juger vos compétences, décider de l’avancement de votre carrière… c’est normal d’appréhender. » »….

Lire l’intégralité de l’article

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :