A deux mois du bac, c’est encore le flou

europe118/04/2013
Sophie Amsili et Noemie Schulz

Des épreuves sont modifiées cette année. Mais les professeurs naviguent à vue.

Dans un peu moins de deux mois, à partir du 17 juin, les lycéens passeront donc les premières épreuves d’un examen remanié. Problème : les professeurs sont dans le flou pour guider les élèves, ce que le Syndicat national des enseignements de second degré (SNES), qui est reçu jeudi au ministère de l’Education national.
[…]
Le SNES, premier syndicat de la profession, dénonce ces  » errements » et demande donc au ministère des consignes plus claires, mais aussi que dans certaines matières comme l’histoire-géo où les programmes sont très chargés, on permette aux candidats de faire des impasses.

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Communiqué de presse du 21 février 2013 : « Bac 2013 : une galère pour les élèves et les profs« 

Publicités

Commentaires fermés