Vacances d’été : les casse-tête à régler

europe125/02/2013
Sophie Amsili

La proposition de Vincent Peillon bouleverserait l’organisation des professeurs et des familles.

Les enseignants qui font passer les oraux du bac sont déjà occupés jusqu’à la mi-juillet », souligne Frédérique Rolet, secrétaire générale du SNES-FSU, syndicat des enseignants du secondaire.  » Ils doivent encore préparer la rentrée suivante, mettre à jour les connaissances et ont besoin de temps pour se ressourcer. »

Lire l’article dans son intégralité.
—–
Communiqué de presse du 23 janvier 2013 : « Refondation de l’Ecole : entendre la voix des personnels« 

Publicités

Commentaires fermés