Les emplois d’avenir professeur font école

20minutes14/02/2013
Delphine Bancaud

Vincent Peillon espère susciter des vocations.
C’est la solution du gouvernement pour enrayer la crise du recrutement et améliorer la mixité sociale dans l’enseignement. Ce jeudi, le ministre de l’Education, Vincent Peillon et le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, iront à Reims (Marne) pour défendre les emplois d’avenir professeur (EAP).

Si les EAP devraient permettre d’aider les jeunes des milieux modestes à embrasser la carrière d’enseignant, «reste à savoir s’il parviendra bien à se concentrer autour des disciplines les plus déficitaires», met en garde Daniel Robin, secrétaire général du SNES.

Et même s’ils approuvent la mesure, les syndicats estiment qu’elle n’est pas suffisante pour endiguer la crise des vocations. «Il ne faut pas se contenter d’élargir le vivier de candidats aux concours, mais aussi actionner le levier de la rémunération et des conditions de travail», souligne Daniel Robin.

Lire l’article dans son intégralité.
—–
Concours Enseignants (CAPES, CAPET, agrégation), CPE – Formation : L’actualité – « Les Emplois d’Avenir Professeur« 

Publicités

Commentaires fermés