Académie de Créteil – La Seine-et-Marne attend ses postes

20/06/2012
Mattéa Bataglia

Combien de postes la Seine-et-Marne peut-elle escompter, parmi les 1 000 créés en urgence à la rentrée ? Beaucoup, veulent croire les enseignants du département, auxquels Vincent Peillon a réservé son premier déplacement le 21 mai, quatre jours après son installation rue de Grenelle.

D’ici à 2015, le département attend près de 6 000 nouveaux collégiens – une hausse liée à la l’afflux de population, mais aussi au « baby-boom » des années 2000, qui s’est traduit par la naissance d’enfants ayant, aujourd’hui, l’âge d’entrer en 6e. « On manque de postes partout, de professeurs mais aussi d’infirmiers et de conseillers pédagogiques d’éducation », souligne Catherine Roustan, secrétaire départementale du SNES-FSU.

Lire l’article dans son intégralité.
—–


Le SNES en campagne : Un plan d’urgence pour la rentrée 2012

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :