Rentrée, réformes, salaires : Peillon face aux premières exigences des syndicats

04/06/2012
Isabelle Ficek

Le ministre de l’Education entame aujourd’hui une série de premiers entretiens avec les organisations syndicales. En ligne de mire, les mesures d’urgence de la rentrée et la loi d’orientation et de programmation.

Quant au SNES-FSU, il demande des recrutements supplémentaires dans le second degré dès cette rentrée, afin d’alléger le temps d’enseignement des jeunes recrues et de les former. « Cela montrerait la volonté de restaurer la formation des enseignants », assure Frédérique Rolet, co secrétaire général du SNES-FSU, qui juge ces premières rencontres sur la rentrée « un peu tardives », tout en craignant une certaine « précipitation » dans la préparation de la loi d’orientation et de programmation pour l’école.

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :