Remplacement des enseignants absents : quelles solutions ?

30/05/2012 – C à dire
Axel de Tarlé

Parmi les dix-sept rapports soumis par l’Inspection générale depuis 2009 et que vient de publier le nouveau ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon, celui concernant le remplacement des enseignants absents est peut-être le plus explosif.

Alors que faire ? Selon notre invitée, « la première chose est de remplacer toutes les absences au-delà d’une semaine. Il n’y a pas de délais de carence dans les textes, et l’administration peut très bien décider de nommer un remplaçant plus vite. Simplement, qu’est-ce que l’on constate ? Ces dernières années, certains rectorats ont fait appel à Pôle emploi, au ’bon coin’ même, à de jeunes retraités… ce qui montre bien qu’il y a un problème. » …

Voir l’entretien avec Frédérique Rolet, co secrétaire générale et porte-parole du SNES-FSU.
Cliquer sur mercredi 30 mai : Frédérique Rolet
—–

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :