Education: Vincent Peillon à l’école du réel

26/05/2012
Marie-Caoline Missir

Le nouveau ministre connaît parfaitement son sujet. Un atout et un risque: il est très attendu et devra faire bouger une maison ô combien difficile à réformer.

En 2013, les enfants retravailleront les mercredis ou samedis matin,selon le choix des collectivités. Fin de la trêve: « Ça me rappelle la politique de Luc Chatel, qui consistait à annoncer des choses dans les médias et à discuter après avec les organisations syndicales », tacle Frédérique Rolet, du SNES.  Le Sgen-CFDT, d’ordinaire plus mesuré, est sur la même ligne: « C’est très surprenant cette façon de faire. Cela va bousculer les collègues. » Le recadrage ne tarde pas: le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, promet une nouvelle concertation, à l’issue de laquelle il rendra lui-même un « arbitrage ».
[…]
La FSU n’a d’ailleurs pas perdu de temps: ses syndicats préparent les inévitables mobilisations de rentrée, et le SNES appelle les profs à se rassembler dès le mois de juin dans les établissements.

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :