Evaluation des enseignants : une autre réforme déjà en vue

10/05/2012
Isabelle Ficek

Le gouvernement sortant a fait publier le décret réformant l’évaluation des enseignants, rejeté par les syndicats. Le futur exécutif annonce qu’il reviendra sur ce « passage en force ».

Fustigeant, dans « la gestion de ce dossier important », « un modèle de mépris du dialogue social », Vincent Peillon, probable futur ministre de l’Education, a assuré que ce décret serait abrogé dès la prise de fonction de François Hollande. « Nous sommes satisfaits là-dessus», s’est félicité hier Frédérique Rolet, cosecrétaire général du SNES-FSU, avant d’ajouter que « le système actuel n’est pas satisfaisant non plus. » Un constat partagé par tous dans le monde éducatif. Mais avec des pistes d’évolution différentes selon les acteurs. « Nous souhaitons que des discussions s’ouvrent sur le sujet, même si ce n’est pas le chantier le plus prioritaire », poursuit Frédérique Rolet, pour laquelle l’évaluation doit reposer « d’abord sur la mission centrale de transmission des savoirs, avant les missions périphériques », et ne pas être liée à l’avancement.

Lire l’article dans son intégralité.
—-

Communiqué de presse du 7 mai 2012 :  » Election présidentielle : concrétiser l’espoir pour le second degré et l’ensemble du système éducatif

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :