Réforme de l’évaluation des professeurs : le gouvernement de Hollande abrogera le texte

09/05/2012

En cas de victoire aux élections législatives, le décret sur l’évaluation des professeurs devrait être abrogé par le futur gouvernement de François Hollande. C’est ce qu’a annoncé Vincent Peillon, pressenti comme futur ministre de l’éducation, dans un communiqué diffusé ce mercredi 9 mai.

Les syndicat ont critiqué fortement cette publication, qui relève selon eux d’un « esprit de vengeance », a déclaré Frédérique Rolet, secrétaire générale du SNES, contacté par le Huffington Post. « La réforme a été désavouée par le résultat des élections », argumente Frédérique Rolet. « Un gouvernement se doit de revoir sa copie lorsqu’il est confronté à un tel désaveu », a t-elle ajouté.

« Publier ce décret au lendemain de l’échec de Nicolas Sarkozy est l’ultime provocation et agression qui est la traduction de l’état d’esprit qui a présidé le fonctionnement de ce gouvernement et de ce ministre de l’Education nationale », Luc Chatel, a dit à l’Agence France presse Daniel Robin, du SNES-FSU.

Lire l’article dans son intégralité.
—-

Communiqué de presse du 7 mai 2012 :  » Election présidentielle : concrétiser l’espoir pour le second degré et l’ensemble du système éducatif« 

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :