Stupeur de profs de physique, invités par leur rectorat à… changer de métier

27/04/2012
Aurélie Collas

Dans l’éducation nationale, la « mobilité professionnelle » est encouragée… parfois un peu à marche forcée. Dans une lettre datée du 10 avril, la directrice des ressources humaines (DRH) du rectorat d’Orléans-Tours « engage vivement » les professeurs remplaçants de physique-chimie à « réfléchir à une reconversion (…) en vue d’un changement définitif de discipline, voire un autre métier ».

Une situation qui n’est pas propre à l’académie d’Orléans-Tours et que Daniel Robin, secrétaire général du syndicat SNES-FSU, perçoit comme « une forme de mépris : comme si les compétences disciplinaires n’avaient aucune importance ! » Pourtant, rien d’illégal.

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Le Site du SNES Orléans

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :