Académie de Lille – Liévin : Lycée Darras : les syndicats enseignants sont inquiets et préparent une riposte

21/04/2012
Yves Portelli

Les statistiques concernant le nombre à venir des professeurs ou encore celles relatives aux heures d’enseignement inquiètent les syndicats enseignants. À l’initiative du SNES, une rencontre a été organisée jeudi soir au lycée Darras qui n’incite pas à l’optimisme.

Hubert Sauvage (SNES) dresse un constat peu encourageant : « Malgré des effectifs stables au lycée Darras (général et professionnel) on se rend compte que le départ de onze professeurs (7 + 4 au LP) est planifié. Deux postes concernent des nouveaux retraités qui ne seront pas remplacés. » Le professeur de philosophie liévinois y voit là un effet évident de la réforme puisque ce ne sont pas des pertes d’effectifs qui sont à l’origine des décisions. […]
» Les enseignants syndicalistes ne sont pas loin de penser que le point de non retour est atteint. Ils disposent de peu de leviers pour réagir. Pour la rentrée prochaine, ils envisagent de faire la grève des heures supplémentaires. Hubert Sauvage explique pourquoi : « Dans les faits, on demande aux profs de faire des heures supplémentaires pour faire face aux pénuries d’heures et de profs. C’est vrai au lycée Darras comme partout ailleurs. La loi nous oblige à accepter une heure. Au-delà, on peut dire non. Jusqu’à présent, on nous joue de la corde sensible pour accepter plus. Dès la rentrée prochaine, de nombreux enseignants refuseront d’aller au-delà de l’heure obligatoire. » Dans quelles proportions ? On ne sait pas encore mais l’appel pourrait être bien suivi. Un courrier commun de mécontentement vient de réunir quatre-vingts signatures (pour 120 enseignants en filière générale), c’est beaucoup. « En 2011-2012, on a encore joué le jeu mais là, on a atteint les limites du supportable » termine Hubert Sauvage.

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Le Site du SNES Lille

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :