Académie de Lyon – Les enseignants gagnés par le blues

15/03/2012
Elisa Frisullo

Les profs du second degré ont protesté mercredi contre les suppressions de postes

«Pressions », « Chantage » Le malaise s’intensifie dans les collèges, lycées et lycées professionnels de l’académie de Lyon selon le Snes qui organisait un rassemblement de protestation mercredi devant le rectorat. A l’origine de la colère des profs : la préparation de la rentrée prochaine qui devrait une nouvelle fois se traduire par la suppression de 250 postes dans le second degré. « En cinq ans, on en a perdu 10 % , soit 1 500 temps pleins, explique Jean-Louis Perez, secrétaire général du SNES. Ces suppressions ont été compensées les années passées par le rectorat en faisant appel aux professeurs stagiaires ou en multipliant les heures supplémentaires des enseignants titulaires.

c. villemain / 20 minutes

Une explosion des heures supp
« Mais il n’y a plus de marge de manœuvre. Dans les établissements, où 1 500 élèves de plus sont attendus, ça va forcément se traduire par une diminution de l’offre éducative », déplore le secrétaire général.

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Le Site du SNES Lyon

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :