Être prof ne fait plus rêver

15/02/2012
S. Collié

En cinq ans, le nombre de postulants au métier d’enseignant a diminué de 70%. Une véritable crise des vocations, à tel point que dans certaines matières, il y a plus de postes que de candidats. Explications.

Selon cette enquête publiée mardi par le SNES (syndicat d’enseignants du second degré), les concours d’entrée à l’éducation nationale ne font plus le plein de candidats, loin de là. En 2004, ils étaient 92.039. En 2011, ils n’étaient plus que 27.923. Soit une chute de 70%.

Lire l’article dans son intégralité.


Ecouter les interventions de Daniel Robin, co secrétaire général du SNES-FSU dans l’émission de Jean-Jacques Bourdin du 15/02/2012 de 6h à 7h (de 9’30 » à 14’01 »)
—–

Conférence de Presse du SNES-FSU sur la Formation des Enseignants : consultez le dossier de presse

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :