L’appel à 101 grèves ce mardi dans l’éducation nationale

31/01/2012

Nathanael Charbonnier

Les raisons de la colère

Cette journée de mobilisation des enseignants fait suite à celle de décembre où les enseignants étaient déjà descendus dans la rue pour dire leur ras-le-bol contre la politique du gouvernement. En cause, la suppression des postes dans l’Education nationale, mais aussi l’amélioration des conditions de travail, et encore et surtout, le retrait de décrets sur une réforme de l’évaluation des enseignants.

Le SNES, principal syndicat du second degré, s’oppose au projet d’évaluation des enseignants.

Ecouter l’intervention de Frédérique Rolet, co secrétaire générale du SNES-FSU sur le sujet.
—–


Le SNES en campagne –Evaluation-métiers : grève le 31 janvier

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :