Grève du 15 décembre : le Sgen-CFDT se désengage, les autres syndicats persistent

05/12/2011
(AFP)

Le Sgen-CFDT sus­pend son appel à la grève après avoir eu l’assurance que le minis­tère était prêt à ouvrir des négo­cia­tions. Les autres syn­di­cats conti­nuent à récla­mer le retrait des textes de la réforme de l’évaluation des enseignants.

Les syn­di­cats SNES-FSU, SE-Unsa et FO Enseignement regrettent cette déci­sion « uni­la­té­rale » du Sgen, rap­pe­lant l’importance d’« un front syn­di­cal uni et soli­daire ». Ils main­tiennent leur posi­tion et demandent le retrait des textes, non des négo­cia­tions. « Il est déci­sif que l’on main­tienne le rap­port de force », affirme Frédérique Rolet, co-secrétaire géné­rale du SNES-FSU. Luc Chatel, qu’elle a ren­con­tré, per­siste d’après elle à vou­loir faire « du chef d’établissement l’évaluateur prin­ci­pal des ensei­gnants ».

Lire l’article dans son intégralité.
—–
Communiqué de presse intersyndical du 6 décembre 2011 : « L’intersyndicale éducation confirme son appel à la grève le 15 décembre »
Communiqué de presse du 15 novembre 2011 : « Évaluation des personnels du second degré : le chef d’établissement seul maître à bord »
Actualité syndicale : « Evaluation des personnels : le projet révoltant du Ministère« 

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :