Prof à vie, c’est fini

15/10/2011
Adeline Fleury

Mal préparés, peu écoutés, stressés, les enseignants doutent. Certains même, de plus en plus nombreux, quittent le métier. Rencontres.

« Les démissions de profs, c’est presque un secret d’État, estime Emmanuel Mercier du SNES (Syndicat national des enseignants), mais nous recevons de plus en plus d’appels d’enseignants, surtout des jeunes, nous demandant comment s’y prendre. » Une seule enquête du ministère sur la démotivation des enseignants éclaire ce phénomène : en 2009, 27 % des profs envisageaient d’arrêter.

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :