L’enseignante de Béziers qui s’était immolée par le feu est décédée

14/10/2011
(avec AFP)

L’enseignante du lycée Jean-Moulin de Béziers qui s’était immolée par le feu jeudi dans la cour de l’établissement est décédée vendredi des suites de ses blessures et, depuis ce drame, ses collègues ont exprimé leur désarroi et leur difficulté à mener à bien leur mission.

Au niveau national, le SNES, premier syndicat du secondaire, a réclamé un « débat » sur le métier d’enseignant après cette « tragédie ». Il souhaite notamment « interpeller le ministre sur l’importance de la mise en place d’une véritable médecine du travail dans l’Education nationale » et l’amélioration des « conditions générales de travail des enseignants, dont la pénibilité s’est considérablement accrue ces dernières années ».

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Communiqué de presse du 14 octobre 2011 : « Tentative de suicide d’une enseignante à Béziers« 

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :