Académie de Créteil – Grève dans l’Education : la querelle des chiffres

28/09/2011
Anne-Laure Abraham

A chaque mouvement de grève, les chiffres de participation diffèrent entre l’administration et les syndicats enseignants. Hier, l’écart allait du simple au double dans le Val-de-Marne.

« C’est un mouvement de même ordre que celui de l’année dernière à la même époque », constate le représentant de l’Education nationale. Un bilan que conteste vigoureusement Jean-Michel Harvier, secrétaire départemental du SNES. Au niveau académique, le principal syndicat enseignant dans le second degré a enregistré entre 50 et 55% de grévistes avec davantage de participation dans les collèges que dans les lycées.
« La mobilisation est très forte, assure-t-il. L’Education nationale peut dire ce qu’elle veut, les conditions de travail se sont considérablement dégradées avec plus d’élèves par classe, l’augmentation des heures supplémentaires, des services éclatés sur plusieurs établissements… » Les chiffres du rectorat? « Il faut les doubler! Le rectorat calcule le pourcentage en fonction du nombre total d’enseignants dans l’établissement, y compris ceux qui ne travaillent pas, ce qui dilue les chiffres. Nous comptons les grévistes en fonction du nombre de professeurs attendus pour travailler ce jour-là. »

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Communiqué du 27 septembre : « Second degré : la moitié des personnels en grève »

Le Site du SNES Créteil

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :