«Les inégalités entre élèves vont se creuser»

02/09/2011
Delphine Bancaud

INTERVIEW – Pour Frédérique Rolet, cosecrétaire générale du SNES-FSU, les classes surchargées vont poser problème…

Les conséquences des suppressions de postes seront-elles immédiates pour les élèves à cette rentrée?
Oui, car plusieurs de nos enquêtes montrent que les classes seront surchargées: entre 28 et 30 élèves au collège et jusqu’à 35 au lycée.
Selon vous, cette situation a des répercussions sur l’offre de formation…
Certains chefs d’établissement sont en effet obligés de réduire des heures de cours optionnels, comme les langues vivantes rares ou anciennes ou l’enseignement artistique.

Lire l’entretien dans son intégralité.
—–

Communiqué du 29 août 2011 : Le dossier de presse de la conférence de rentrée du SNES

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :