Académie de Strasbourg – Les profs inquiets pour leur avenir

28 septembre 2011

28/09/2011
Arnaud Guiguitant

La candidate à la présidentielle, Eva Joly, a manifesté hier au côté des enseignants.

Dans les rangs de la manifestation enseignante d’hier matin, mieux valait être fort en calcul et maîtriser les soustractions. L’opération suivante est posée par le secrétaire académique du SNES-FSU, Francis Fuchs : « Dans les collèges du Bas-Rhin, on compte moins 53 postes en 2011 et moins 86 dans les lycées. Entre 2008 et aujourd’hui, le total des suppressions dans le secondaire s’élève à 348. »[…]
« Depuis l’an dernier, les classes ont augmenté en moyenne de deux élèves », précise Francis Fuchs.

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Communiqué du 27 septembre : « Second degré : la moitié des personnels en grève »

Le Site du SNES Strasbourg

Publicités

Académie de Lille – Les enseignants en colère ne ratent pas leur rentrée

28 septembre 2011

28/09/2011
Christophe Caron

Journée de forte mobilisation hier dans l’Éducation nationale. Grève, manifestations, sensibilisation, service minimum d’accueil et cours annulés… Le mouvement a touché le secteur public comme le secteur privé. Même si la méfiance est toujours de mise entre les deux écoles.

« Leur présence montre l’ampleur du désastre, mais ça nous agace un peu. Nous ne désespérons pas que tout cela ne forme plus qu’un seul ensemble, un jour », soupire Karine Boulonne (SNES).

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Communiqué du 27 septembre : « Second degré : la moitié des personnels en grève »

Le Site du SNES Lille


Académie de Créteil – Grève dans l’Education : la querelle des chiffres

28 septembre 2011

28/09/2011
Anne-Laure Abraham

A chaque mouvement de grève, les chiffres de participation diffèrent entre l’administration et les syndicats enseignants. Hier, l’écart allait du simple au double dans le Val-de-Marne.

« C’est un mouvement de même ordre que celui de l’année dernière à la même époque », constate le représentant de l’Education nationale. Un bilan que conteste vigoureusement Jean-Michel Harvier, secrétaire départemental du SNES. Au niveau académique, le principal syndicat enseignant dans le second degré a enregistré entre 50 et 55% de grévistes avec davantage de participation dans les collèges que dans les lycées.
« La mobilisation est très forte, assure-t-il. L’Education nationale peut dire ce qu’elle veut, les conditions de travail se sont considérablement dégradées avec plus d’élèves par classe, l’augmentation des heures supplémentaires, des services éclatés sur plusieurs établissements… » Les chiffres du rectorat? « Il faut les doubler! Le rectorat calcule le pourcentage en fonction du nombre total d’enseignants dans l’établissement, y compris ceux qui ne travaillent pas, ce qui dilue les chiffres. Nous comptons les grévistes en fonction du nombre de professeurs attendus pour travailler ce jour-là. »

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Communiqué du 27 septembre : « Second degré : la moitié des personnels en grève »

Le Site du SNES Créteil


Académie d’Aix-Marseille – Les profs font la leçon à l’Etat

28 septembre 2011

28/09/2011
J.C.

« Mieux vaut des classes bien faites que des classes trop pleines. » Les profs ont défilé hier à Marseille au rythme de slogans caustiques destinés au gouvernement.

Du côté de l’enseignement public, les syndicats étaient satisfaits de la mobilisation avec « 50 % de grévistes dans l’académie d’Aix-Marseille et jusqu’à 60 % dans les collèges », affirmait hier Laurent Tramoni du SNES.

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Communiqué du 27 septembre : « Second degré : la moitié des personnels en grève »

Le Site du SNES Aix-Marseille


Education: entre 22 et 53% de grévistes dans le public, selon les sources

27 septembre 2011

27/09/2011
(avec AP)

Le mouvement de grève à l’Education nationale était suivi dans l’enseignement public mardi matin par 28,89% des enseignants dans le primaire -un taux plus élevé que les prévisions du gouvernement- et 22,33% dans le secondaire, selon une « estimation provisoire » diffusée par le ministère.

Dans le détail, pour le second degré, le ministère comptabilisait mardi matin 25,57% de grévistes dans les collèges, 23,29% dans les lycées professionnels et 17,80% dans les lycées d’enseignement général. Le Syndicat national des enseignements du second degré (SNES) parlait de son côté d’une moyenne nationale de 50% de grévistes avec une plus forte participation dans les collèges (53% de grévistes).

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Communiqué du 27 septembre : « Second degré : la moitié des personnels en grève« 


Une forte mobilisation attendue dans l’Education

27 septembre 2011

27/09/2011
Chine Labbé (avec Reuters)

Les syndicats du public et du privé prévoient une « forte mobilisation » ce mardi dans l’Education nationale pour dénoncer les 14.000 suppressions de postes prévues dans le budget 2012 présenté mercredi au conseil des ministres.

« On sent qu’il y a une exaspération qui monte, qui se mélange avec de la lassitude et de l’épuisement », a dit à Reuters Daniel Robin, co-secrétaire général du SNES- FSU, premier syndicat des collèges et lycées. « Les profs en bavent de plus en plus », ajoute-t-il.

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Actualité syndicale : « Mardi 27 septembre : grève nationale.« 


Enseignants: Grève inédite du public et du privé ce mardi

27 septembre 2011

27/09/2011
Delphine Bancaud

Enseignants et parents d’élèves protestent contre les suppressions de postes…

Les enseignants du secondaire devraient aussi être nombreux dans la rue «notamment dans les villes où il y a eu une forte pression démographique et où les classes sont particulièrement chargées», prédit Frédérique Rolet, porte-parole du SNES. «C’est une des pires rentrées qu’on ait connues et Luc Chatel continue à afficher une sérénité imperturbable, cela agace», poursuit-elle.

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Actualité syndicale : « Mardi 27 septembre : grève nationale.« 


%d blogueurs aiment cette page :