Académie d’Amiens – Des élèves irréprochables, triés sur le volet

26 mai 2011

26/05/2011
P.M.

« Tout élève ou étudiant motivé… sans problème de comportement particulier… » C’est une circulaire du 25 mai 2009 qui fixe les conditions dans lesquelles des élèves d’origine défavorisée, souhaitant plus précisément « installer une distance entre eux et leur environnement », peuvent demander à être inscrits en internat d’excellence.

« On va sélectionner dans les établissements difficiles les quelques élèves que l’on estime méritants sans se préoccuper des autres », déplore Hervé Le Fiblec, secrétaire académique du Syndicat national des enseignements du second degré (SNES).
« Tout en insufflant l’idée que la seule façon de s’en sortir dans un établissement difficile, c’est de le quitter. Quand on sait les difficultés qu’ont les collègues pour motiver les élèves, on voit l’effet… »
Le SNES dénonce encore « un taux d’encadrement deux fois supérieur à celui d’un établissement classique », pour des élèves qui ne sont pas a priori les plus en difficulté scolaire, et alors que le second degré a perdu 15 % de ses enseignants ces dernières années.

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Le Site du SNES Amiens

Publicités

Académie de Paris – Qui veut devenir prof à Paris à la rentrée ?

26 mai 2011

26/05/2011
Hélène Colau

Le rectorat de Paris et Pôle emploi organisent aujourd’hui une journée de prérecrutement* d’enseignants non titulaires afin d’assurer les remplacements dans les collèges et lycées parisiens pour l’année scolaire 2011-2012.

« On ne s’improvise pas prof de maths en 6e, tempête Thierry Ananou, secrétaire académique du syndicat d’enseignants SNES. Ces non titulaires arrivent sans aucune formation, ils n’ont jamais effectué de stage avec une classe. Il faudrait plutôt recruter des remplaçants titulaires, dont le nombre a baissé d’un tiers en deux ans dans l’académie. » […]
« Ces enseignants sont recrutés à un salaire bas, sans évolution possible, regrette Thierry Ananou. Les remplaçants partent donc dès qu’ils trouvent un autre emploi. Du coup, il y a un énorme turn-over préjudiciable aux élèves. »

Lire l’article dans son intégralité.
—–
Penser et exercer son métier – Non-Titulaires

Le Site du SNES Paris


Académie de Strasbourg – En force à Colmar contre l’« école au rabais »

26 mai 2011

26/05/2011
Jean-Frédéric Surdey

Manifestant tour à tour contre une fermeture de classe et le dispositif « Éclair », deux délégations ont été reçues hier, à l’inspection académique du Haut-Rhin à Colmar.

Les reproches des opposants ? D’après Francis Fuchs du SNES-FSU, « une nouvelle façon de casser la fonction publique », mais aussi l’éducation : « Une école à plusieurs vitesses : on permet de s’émanciper des programmes nationaux, on institue un préfet des études qui aura autorité sur les enseignants, lesquels sont recrutés par le chef d’établissement à la tête du client, pourrait-on dire… »« Une école à la carte, au rabais, sans moyens supplémentaires comme dans les zep [zones d’éducation prioritaire], alors qu’il y a 41 postes vacants dans les 12 établissements Clair de l’académie », ajoute Jean-Marie Koelblen (FSU).

Lire l’article dans son intégralité.
—–
Le SNES en campagne – Les établissements labellisés CLAIR

Le Site duSNES Strasbourg


%d blogueurs aiment cette page :