L’Eclair du ministère provoque un orage

15/05/2011
Véronique Soulé (Libé Blog – C’est classe)

Cela a commencé comme une expérience. Mais très vite, le ministère l’a jugée concluante. Et voilà le dispositif Eclair étendu à la rentrée malgré le tollé. Les syndicats crient à la remise en cause du service public, avec des profs désormais choisis par le chef d’établissement, des programmes nationaux plus ou moins suivis et une remise en cause du statut des enseignants.

Sur le terrain, le dispositif rencontre pas mal de résistances. Les candidats au poste de préfet des études – plutôt destiné aux CPE – ne se bousculent pas. De nombreux conseils d’administration d’établissements votent contre l’entrée dans le dispositif. Dans l’académie d’Aix-Marseille très mobilisée, selon le SNES, 85% des personnels concernés y seraient hostiles.

Lire l’article dans son intégralité.
—–
Le SNES en campagne – Les établissements labellisés CLAIR

Le Site du SNES Aix-Marseille

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :