Chatel sur la piste des élèves décrocheurs

13/05/2011
Alexandra Bogaert

180 000 élèves quittent le système scolaires sans diplôme chaque année. Luc Chatel veut leur remettre le pied à l’étrier. Mais c’est l’école qu’il faut avant tout remettre en cause, disent syndicats et associations.

Roland Hubert, co-secrétaire général du SNES, principal syndicat d’enseignants dans le secondaire, met avant tout en cause une politique éducative « qui supprime des postes d’enseignants et ajoute réforme sur réforme, sans que la prise en charge des élèves ne s’améliore ». « D’où des élèves de plus en plus démotivés par un système qui ne correspond plus à leurs attentes », renchérit Claudine Caux, présidente de l’association des parents d’élèves Peep.

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :