Académie de Poitiers – « Le compte de profs n’y est pas »

24/03/2011
Eric Chauveau

Dans l’académie de Poitiers, et donc a fortiori pour la Charente-Maritime qui représente environ 34 % des effectifs enseignants, Magali Espinasse, secrétaire générale académique du Syndicat national des enseignements du second degré (SNES-FSU), considère que « le compte n’y est pas » en matière de postes d’enseignants dans les lycées d’enseignement général et technologique, les lycées professionnels et les établissements régionaux d’enseignement adapté (EREA).

« Du brouillage »

« Il nous a fallu batailler pour obtenir des données que nous n’avons pas eues en particulier pour les collèges, constate la syndicaliste du SNES. Il nous apparaît qu’il y a un brouillage afin de cacher autre chose. »

Magali Espinasse considère que les manifestations, dont celle de samedi dernier à Poitiers et Paris, contre la mise à mal du service public de l’éducation nationale avaient donc toutes leurs raisons d’être. Elle conçoit cependant que les parents d’élèves n’ont pas encore été suffisamment mobilisés.

Le SNES détaille actuellement les prévisions et suppressions de postes pour chaque lycée et collège, « la situation ne va donc pas s’arranger puisque les effectifs d’élèves augmentent, à raison de 2000 dans l’académie dont la moitié environ pour les lycées », poursuit Magali Espinasse. Pour elle, l’aberration est complète dès lors que la rectrice indique « que le budget académique n’a pas bougé ».

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Le SNES en campagne – Budget/Rentrée 2011 – « 4800 emplois en moins, 48500 élèves en plus, cherchez l’erreur ! » (Article du 16 janvier 2011)

Le Site du SNES Poitiers

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :