Des élèves en longue robe se disent menacées d’exclusion

23/03/2011
Eric Bureau(avec Carole Sterlé)

Un lycée de Seine-Saint-Denis bruisse de ce qui serait « une nouvelle affaire de discrimination » à l’encontre de quatre jeunes filles musulmanes.

De leur côté, les enseignants du lycée Blanqui s’inquiètent d’une « manipulation des jeunes filles » et de « la médiatisation » de l’affaire. Selon Clément Dirson, du SNES 93, « il n’y a eu qu’un rappel à la loi, mais il est compréhensible que ces jeunes filles l’aient compris comme une menace d’exclusion ». Ce dernier affirme que ses collègues, « choqués d’être taxés d’islamophobes, sont dans une logique d’apaisement et de discussion avec ces élèves. Mais ce problème pose une vraie question de fond, que le rectorat et, au-delà, le ministère devront trancher : cette robe longue est-elle une tenue traditionnelle ou une tenue religieuse? »

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Le Site du SNES Créteil

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :