Académie de Rennes – Morbihan : «Les lycées pro vont payer la facture»

23/03/2011

Selon le Syndicat national des enseignements du second degré (SNES), les lycées professionnels du Morbihan doivent s’attendre à être frappés de plein fouet par «la politique de rigueur» en cours.

À l’image de leurs collègues profs de gym du Snep-FSU (voir Le Télégramme d’hier), les enseignants du SNES ont sorti leurs calculettes à la suite des conclusions du comité technique paritaire de vendredi dernier. Et comme il fallait s’y attendre, à leurs yeux, le compte n’y est pas. «Avec 22 suppressions les concernant, ce sont les lycées professionnels qui vont payer la facture», dénoncent de concert Bruno Rémy, secrétaire départemental, Philippe Leaustic et Jean-Paul Le Priol, secrétaires adjoints du syndicat. En cause? Toujours et encore la fameuse réforme générale des politiques publiques et, dans son sillage, la suppression de plus de 16.000 postes de fonctionnaires. «Nous sommes en plein dans la rigueur. Avec plus d’élèves, il va falloir faire moins. Car s’il y a moins d’enseignants, les classes seront immanquablement surchargées», prédit le syndicat.

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Le SNES en campagne – Budget/Rentrée 2011 – « 4800 emplois en moins, 48500 élèves en plus, cherchez l’erreur ! » (Article du 16 janvier 2011)

Le Site du SNES Rennes

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :