Suppressions de postes d’enseignants : 17% de grévistes selon le ministère, beaucoup plus selon les syndicats

10/02/2011

Le ministère de l’Education Nationale a fait ses comptes, en fin de matinée : cette journée d’action contre la politique éducative du gouvernement et les suppressions de postes, lancée par la FSU, la CGT et Sud, ne serait suivie que par « à peine 17% » des enseignants.
Les syndicats ont des chiffres beaucoup plus élevés.

Du côté des syndicats, les chiffres – provisoires – de cette journée sont très différents : le principal syndicat du primaire, le Snuipp-FSU, évoque 34,4% de grévistes parmi les professeurs des écoles.
Pour le secondaire, le SNES affirme que c’est un enseignant sur deux qui a cessé le travail ce matin.

Ecouter la réaction de Frédérique Rolet, co secrétaire générale du SNES-FSU

Cliquer sur le 2ème lien audio : Grève des enseignants : la satisfaction de Frédérique Rolet, du SNES (0’53 »)
—–

Le SNES en campagne – Actualité syndicale – Jeudi 10 février 2011 : AGIR POUR LE SYSTÈME ÉDUCATIF, POUR NOS MÉTIERS, POUR NOS ÉLÈVES

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :