Concours enseignants: pénurie de candidats

20/01/2011
(avec AFP)

La pénurie de candidats aux concours d’enseignants du CAPES entraîne des taux d’admissibilité historiques.

« Pour plusieurs disciplines (lettres classiques, éducation musicale), le nombre d’admissibles est inférieur au nombre de postes ouverts », souligne le SNES. […]
« C’est le résultat de l’inconséquence du ministre en matière de recrutements bien trop faibles depuis des années, mais aussi de l’absence de toute anticipation sur les effets de l’élévation du niveau de recrutement », a jugé le SNES, alors que la réforme de la formation, dite « masterisation », rend désormais nécessaire d’avoir un master (bac +5) pour se présenter aux concours.

Lire l’article dans son intégralité.
—–
Le SNES en campagne – Communiqué de presse du 19 janvier 2011 : « Concours 2011 : le résultat de l’inconséquence du ministère. »

Le SNES en campagne : Recrutement/Enseigner, ça s’apprend

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :