La philosophie conviée au lycée dès la seconde

18/11/2010
(avec AP)

La philo est invitée à déborder le cercle des seules classes de terminale: le ministre de l’Education nationale Luc Chatel a saisi jeudi l’occasion de la Journée mondiale de la philosophie pour afficher sa volonté d’une initiation à cette discipline dès la seconde, sous diverses modalités, à compter de la rentrée 2011.

« On est satisfait que le ministre s’intéresse à l’enseignement de la philo en France », a expliqué à l’Associated Press Roland Hubert, co-secrétaire général du SNES-FSU (syndicat national des enseignements de second degré), en précisant que le syndicat souhaitait depuis plusieurs années un enseignement -et « pas une initiation »- de la philosophie en première littéraire.
Reste que « nous n’avons pas le détail » des initiatives. « Nous sommes assez dubitatifs sur ce qui est proposé », a-t-il dit, estimant qu’il n’y avait « rien de nouveau » concernant les cours d’ECJS : leur mise en place « s’est faite avec la recommandation que cet enseignement puisse être fait par n’importe quel prof volontaire de n’importe quelle discipline », a argué Roland Hubert.
En outre, le gouvernement « reste dans un cadre budgétaire contraint, on ne recrute pas d’enseignants, on diminue les horaires d’enseignement des élèves et on veut rajouter des choses », a-t-il noté, observant que les profs de philo n’étaient « pas si nombreux ».
Et Roland Hubert d’insister sur la nécessité d’une mesure « inscrite dans la durée » avec une « assurance de financement sur plusieurs années ».

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Le SNES en campagne – Réforme du lycée

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :