La formation des professeurs débutants fait toujours polémique

20/10/2010
(avec AFP)

En pleine contestation sur les retraites, les syndicats d’enseignants ne désarment pas sur le sort des professeurs débutants, au coeur d’une journée de revendications mercredi, tandis que le ministre, Luc Chatel, promet d’améliorer la réforme mise en oeuvre depuis la rentrée.

Dénonçant les « conditions inadmissibles d’entrée dans le métier », le SNES-FSU (principal syndicat du secondaire) organise mercredi une « journée nationale d’expression des stagiaires »
« Ils sont complètement noyés avec 18 heures de cours », assure le SNES, alors que leurs prédécesseurs avaient moitié moins d’heures devant une classe.

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Le SNES en campagne – Journée nationale d’expression des stagiaires : le dossier de la conférence de presse

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :