Académies d’Ile-de-France – Les profs dénonçent un manque criant de remplaçants

17/09/2010
Anne-Laure Abraham

Les représentants du SNES, principal syndicat enseignant, des académies de Paris, Versailles et Créteil ont dressé hier un bilan extrêmement critique de la rentrée scolaire dans les collèges et les lycées de la région parisienne.

« Les rectorats ne disposent d’aucune réserve pour répondre aux besoins de remplacement », lâche Marie-Damienne Odent, secrétaire générale du SNES pour l’académie de Versailles. Dominique Chauvin, son collègue de l’académie de Créteil ajoute : « Le vivier de titualires est quasiment inexistant et celui des contractuels est en partie utilisé. »

Lire l’article dans son intégralité.
Disponible seulement pour les abonnées et en achat à l’unité.
—–
Le Site du SNES Créteil

Le Site du SNES Paris

Le Site du SNES Versailles

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :