Académie de Lille – Les enseignants en guise de hors-d’oeuvre

07/09/2010
C.C.

Objectif : faire entendre la voix de l’Éducation avant que la thématique des retraites ne s’impose massivement à tous aujourd’hui : plusieurs milliers d’enseignants ont donc déjà manifesté hier, à Paris et dans plusieurs grandes villes de France, à l’appel du SNES-FSU, principal syndicat du secondaire. …

« Nous, on estime plutôt la mobilisation entre 35 et 40 %, réplique Karine Boulonne, secrétaire académique du SNES. Au rectorat, ils se basent sur l’ensemble des personnels attendus la journée, en incluant ceux qui n’ont pas cours, les malades, les stages… » N’empêche qu’organiser une telle initiative à la veille d’un retentissant mot d’ordre national était risqué. « Bien sûr, mais nous avons une responsabilité de syndicat majoritaire. Il fallait que les questions éducatives soient mises en avant, d’autant que les échéances approchent, avec le vote du budget début novembre. »

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Le SNES en campagne : Le SNES appelle à la grève les 6 et 7 septembre

Le SNES en campagne – Communiqué de presse du 6 septembre 2010 : « Grève du 6 septembre : les personnels du second degré interpellent le ministre »

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :