Snes-FSU. Daniel Robin « La colère enseignante est importante »

06/09/2010
Laurent Mouloud

La rentrée sitôt effectuée, le SNES-FSU appelle aujourd’hui les personnels à la grève dans les collèges et lycées. Daniel Robin, co-secrétaire général, justifie cette mobilisation inédite.

Pourquoi cette grève des enseignants dès la rentrée ?

Daniel Robin. Parce que cette rentrée est marquée par une accumulation inédite de difficultés. À commencer par les conditions déplorables d’entrée dans le métier pour des milliers d’enseignants stagiaires. Contrairement à ce qu’affirme Luc Chatel, de jeunes collègues sont bien lâchés sans aucune formation et à plein-temps devant les élèves. Certains n’ont pas de tuteur, d’autres sont sur plusieurs établissements distants de cinquante kilomètres. C’est plus du bizutage que de la formation.

Cet article n’est plus en ligne.
—–

Le SNES en campagne : Le SNES appelle à la grève les 6 et 7 septembre

Le SNES en campagne – Communiqué de presse du 6 septembre 2010 : « Grève du 6 septembre : les personnels du second degré interpellent le ministre »

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :