Profs: la rentrée de la grève

06/09/2010
Véronique Soulé

A la veille du mouvement contre la réforme des retraites, le SNES appelle à une journée d’action aujourd’hui dans le secondaire contre des conditions de travail dégradées.

«Je suis responsable départemental du syndicat. A la rentrée, j’ai fait le tour des collèges. Dans l’un, il manquait la professeure d’allemand. Pourtant on aurait pu l’anticiper : depuis des mois, elle a des problèmes de santé. Dans un autre, l’enseignante d’espagnol n’arrivera que dans un mois. Elle a été appelée à remplacer en septembre un prof débutant parti en formation. Car dans notre académie, les stagiaires commencent par une plage de formation. Alors il faut leur trouver des professeurs remplaçants, qui manquent dans les classes où ils ont été affectés» : Patrice Ancelin, responsable pour la Meuse du SNES, syndicat majoritaire du secondaire, explique que les enseignants sont fatigués de ces conditions de travail dégradées. Pour cette raison selon lui, la grève, appelée aujourd’hui par son syndicat à la veille du mouvement contre la réforme des retraites, devrait être plutôt bien suivie.

Lire l’article dans son intégralité.
—–


Le SNES en campagne : Le SNES appelle à la grève les 6 et 7 septembre

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :