Des cours privés pour aider… les professeurs débutants

03/09/2010
Marion Brunet

Plusieurs organismes proposent depuis la rentrée des formations pour apprendre aux jeunes enseignants à «prendre en main» leur classe. Une conséquence de la masterisation, qui a réduit à sa portion congrue la formation pédagogique des futurs profs.

«Où est la garantie de l’Etat dans cette formation ?, demande de son côté, Roland Hubert, co-secrétaire général du SNES, s’interrogeant sur les compétences de ces écoles privés. «Dès que l’Etat abandonne certaines de ses responsabilités, des sociétés en profitent dans un but lucratif, poursuit le syndicaliste. On ne peut pas garantir une éducation de qualité aux parents avec des enseignants qui n’ont pas reçu une formation sérieuse et validée par l’Etat».

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Le SNES en campagne – Conditions de stage : le grand bazar

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :