Les nouveaux profs vont apprendre sur le tas

30/08/2010

Ils sont 8 500 nouveaux enseignants. Ils seront devant une classe, jeudi, sans aucune formation préalable.Ils vont apprendre avec des collègues expérimentés.

« C’est une situation inédite », s’exclame Emmanuel Mercier, en charge de la formation des enseignants au SNES-FSU, le principal syndicat des enseignants de collège et de lycée. (…)
À Rennes, ils verront le recteur aujourd’hui. Ensuite, au fil de l’année scolaire, ils passeront six heures par semaine avec leurs tuteurs. Ils auront également quelques périodes de formation. À chaque fois, il faudra que les tuteurs ou les stagiaires soient remplacés pendant leurs absences. Ce seront soit des professeurs titulaires remplaçants, soit des contractuels, soit des candidats au concours en stage. « On a fait une simulation, poursuit Emmanuel Mercier. Ce sont un million d’élèves qui seront touchés de près ou de loin par ces remplacements ! »

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Le SNES en campagne – Conditions de stage : le grand bazar

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :