Académie d’Aix-Marseille – Marseille : pourquoi les profs sont dans la rue

11/03/10
Laurent Léonard

Les raisons de la grève du vendredi 12 mars.

Ce qui ne passe toujours pas, ce sont les suppressions de postes dans l’Éducation nationale, « 45000 ces dernières années et 10% de titulaires en moins dans notre académie depuis 2003 ». « Cette année, on perd encore 208 postes qui touchent principalement les collèges au bord de la rupture, et les lycées professionnels jusque-là relativement épargnés », explique Laurent Tramoni, secrétaire académique du SNES Aix-Marseille (majoritaire dans le second degré).

Et la dernière proposition du ministre Luc Chatel, de faire remplacer les enseignants absents par des retraités et des étudiants, n’arrange rien à l’affaire. « Il y a vraiment une souffrance professionnelle », témoigne M. Tramoni.

Lire l’article dans son intégralité.
—–

– Le SNES en campagne : Contre les réformes Chatel

– Site du SNES Aix-Marseille : Des nouvelles de la mobilisation

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :